Journal du voyage

page 5

 

Liberia

lundi 21 Juillet, jour 13
Après notre journée paradisiaque à TABACON , nous décidons de partir pour le GUANACASTE. Bus FORTUNA -TILARAN : départ 8h, 3 200 colones pour les 3, 3h de trajet. La route longe le lac. Très jolie avec ses vallons et ses prés mais défoncée. Nous n’avançons pas.
Bus TILARAN-CANAS : 45 mn de trajet ; Bus CANAS-LIBERIA : 40 mn de trajet sur la Panaméricaine. Ca va plus vite. Changement de paysage : la savane avec de grands arbres. Libéria, quoique la capitale du GUANACASTE, est une toute petite ville. Nous nous précipitons sur le premier hôtel en vue, l’hôtel GUANACASTE. Nous louons une chambre minuscule et rudimentaire pour 9$ par personne. C’est le début de la fête de la province. Nous assistons à un défilé d’enfants à cheval. Jean-Mi trouve une belle paire de bottes en cuir pour 15 000 colones chez un artisan bottier. Chop suey dans un restaurant chinois.

mardi 22 Juillet, jour 14

Nous quittons l’hôtel GUANACASTE (une arnaque) dès 6h, laissons les sacs à dos dans un casier de l’hôtel POSALDA DEL SOPE et partons en 4/4 avec 4 autres touristes scandinaves (pas sympathiques) pour le Parc RINJON DE LA VIEJA.
Transport, 11 $ par personne + entrée du parc à 6$ et 700 colones le droit d’utiliser un chemin privé. Le parcours dans le parc est sympa : une boucle de 3 kms au milieu des fumerolles et sources d’eau chaude bouillonnante. Nous rencontrons un tamanoir. Puis, une ballade de 5 kms dans la forêt tropicale sèche pour accèder à une chute d'eau. La forêt est moins dense qu’à FORTUNA mais l'ambiance est magique. On trouve d’énormes cactus et des arbres aux racines impressionnantes. Un bain près de la cascade nous ravigore et nous nous en retournons sous la pluie, boueux et trempés.
De retour à LIBERIA, nous louons une chambre à l’hôtel CASA REAL (6,5$/p). C’est le style hôtel de routard avec salles de bain communes, très correct. Nous mangeons à PIZZA HUT (7 900 colones).